Skip to Content

Les entreprises françaises seraient-elles frileuses pour adopter les nouvelles technologies ?

Annonce Google: 

Les entreprises françaises seraient-elles frileuses pour adopter les nouvelles technologies ?

Elles sont 39%  à hésiter à les adopter en raison de craintes pour leur sécurité informatique

 

France : 39%

Allemagne : 37%

Italie : 40%

Espagne : 42%

Royaume-Uni : 34%

 

Qu’est-ce qui importe le plus : utiliser systématiquement les technologies les plus récentes ou être mieux protégé ? Cette question divise les entreprises.

 

Selon une enquête internationale réalisée par Kaspersky Lab*, 42% d’entre elles reconnaissent hésiter au départ à adopter les nouvelles technologies informatiques, et ce en raison de craintes en matière de sécurité. Les Britanniques restent les plus prompts à le faire (34%), tandis que les préoccupations pour la sécurité informatique sont plus marquées en Espagne (42%) et en Italie (40%).

 

Dans la pratique, cependant, les entreprises sont nettement moins nombreuses à se laisser décourager face à des projets informatiques extrêmement importants. Prenons l’exemple de l’informatique mobile. A peine 32% de celles consultées à travers le monde admettent ne pas y avoir donné suite pour cause de risques élevés. Au Royaume-Uni, ce chiffre tombe à 11%, alors que les Allemands (35%) et les Italiens (35%) se montrent plus circonspects.

 

Les entreprises n’ont pas besoin de solutions toutes faites mais plutôt de stratégies de sécurité sur mesure, qui prennent en compte les aspects spécifiques qui importent à leurs yeux. Dans nombre d’entre elles, ces projets se focalisent actuellement sur la mobilité, le cloud et la consumérisation de l’informatique.

 

* Etude commanditée par Kaspersky et réalisée par B2B International pendant l’été 2011 auprès de 1300 professionnels de l’Informatique, présents dans des entreprises de 10 à plus de 1000 personnes, à travers 11 pays : Allemagne, Royaume Uni, France, Espagne, Italy, Etats-Unis, Japon, Brésil, Chine, Inde et Russie.

 

 

 

cid:image006.png@01CCDA92.09C61A80

 

 

De plus amples informations sont disponibles :

Papier d’opinion : L’adoption des nouvelles technologies (en pièce jointe)

 

et dans la salle de presse virtuelle Kaspersky Lab :

Article : La sécurité informatique lors des déplacements professionnels

Article : Sécuriser les différents terminaux mobiles

 

Salle de presse virtuelle Kaspersky Lab

Kaspersky Lab a lancé une nouvelle salle de presse en ligne, Kaspersky Lab Newsroom Europe (http://newsroom.kaspersky.eu). Destinée à l’ensemble des journalistes européens, celle-ci est spécialement conçue pour répondre aux nombreuses demandes les plus courantes des médias, facilitant ainsi la recherche d’informations sur la société et sur ses produits, de faits et chiffres, de contenus éditoriaux, d’images, de vidéos et de fichiers audio, ainsi que des contacts RP compétents.

 

A propos de Kaspersky Lab

Fondé en 1997, Kaspersky Lab, éditeur international de solutions et de services de sécurité, protège plus de 300 millions d’utilisateurs à travers le monde.

Ses solutions, destinées à un usage privé et professionnel, s'appuient sur le laboratoire où travaillent de nombreux « malware-doctors » parmi les plus réputés à l’échelle internationale.

24 h sur 24 h, 7 jours sur 7, les experts de Kaspersky Lab analysent, traitent les codes malicieux et développent les antidotes proposés aux utilisateurs via des mises à jour toutes les 45 minutes.

Les technologies développées par Kaspersky Lab assurent la protection contre les programmes malveillants et la sécurité totale des informations, qu’elles soient stockées sur serveurs, postes de travail ou encore appareils mobiles.

Les laboratoires de tests indépendants, qui mesurent les performances des technologies disponibles sur le marché, ont confirmé à maintes occasions la supériorité des solutions conçues par Kaspersky Lab, retenues par plus de 120 acteurs majeurs de la sécurité informatique.

En 10 ans, Kaspersky Lab est devenu un leader mondial, présent dans plus de 60 pays. Kaspersky Lab compte près de 2000 employés à travers le monde, dont plus de 700 chercheurs et développeurs, et dispose de bureaux en Russie, en France, en Allemagne, en Australie, au Canada, en Chine, en Corée du Sud, en Espagne, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Italie, au Japon, aux Pays-Bas, en Pologne, en Suède…

 

Pour plus d’informations concernant Kaspersky Lab : http://www.kaspersky.fr

Pour plus d’informations sur l’actualité virale : http://www.viruslist.fr

Annonce Google: 

0
Your rating: Aucun


etudes | about seo